Origines

La lecture des yeux étaient déjà pratiquée depuis des milliers d’années par différentes civilisations : les Chinois, les Chaldéens, les Egyptiens, les Grecs.

Déjà 1000 ans avant JC, les Chaldéens, peuple nomade du Moyen Orient, tentaient de lire les maladies dans les yeux.

Même Hippocrate, père de la médecine allopathique et de la naturopathie disait : « Tels sont les yeux, tel est le corps ».

Mais c’est au 19ème siècle qu’un médecin hongrois, Ignatz von Peczely, s’intéresse à l’iridologie comme véritable discipline, et publie son 1er ouvrage.