Mon Parcours

Naturopathe, diplômée de l’Ecole Euronature de Toulouse, agréée par la « FENA » (Fédération Française des Ecoles de NAturopathie). Incluant notamment des connaissances en Anatomie-Physiologie, Pathologies, Psychologie, Nutrition et biochimie, Hygiène vitale, Hydrologie, Phytologie, Biothérapies, Aromatologie, Fleurs de Bach, Relaxation, Gestion du stress.

Stage professionnel auprès de Claire Boquillon, sage-femme à Thil.

Formation massages Bébé et Femme Enceinte, école Shen Ti à l’Union, agréée par la « FFMTR » (Fédération Française de Massage Traditionnel de Relaxation).

Formation en soins énergétiques auprès de Corinne Vaquier, naturopathe et praticienne en soins énergétiques formée par le Dr. Luc Bodin.

Certifiée OMNES – n°d’adhésion : 2099

Euronature
OMNES
La Fena

Qui suis-je ?

Mon attirance pour les secteurs de la Santé et du Bien-Etre vient de mon enfance. Ma mère, infirmière de profession, m’a élevé dans cet environnement de l’empathie, du don de soi et dans le respect des règles d’hygiène vitale.

Spécialisée dans le Bien-Etre du patient en psychiatrie, elle a su éveiller mon intérêt en mettant en application à la maison l’enseignement spécifique qu’elle recevait dans le cadre de sa formation continue.

Maman de 2 enfants, c’est lors de mes grossesses que j’ai commencé à m’intéresser à l’alimentation comme 1ere hygiène de vie, d’abord malgré moi à cause d’un diabète gestationnel. Puis je me suis rendue compte des bienfaits que ces changements alimentaires avaient sur mon organisme. Depuis, ils font partie intégrante des habitudes alimentaires de mon foyer.

J’ai poursuivi cette démarche naturelle lorsque mon médecin ORL m’a proposé une intervention chirurgicale pour venir à bout de mes sinusites devenues chroniques depuis une dizaine d’années. L’opération, qui visait à détruire littéralement les cavités internes des sinus, m’est apparue comme contre nature : je me suis dit que si la nature nous avait tous fait ainsi, ce n’était pas pour rien… C’est alors que j’ai découvert l’aromathérapie qui, pour moi, s’est avérée bien plus efficace que certains traitements.

Mais c’est après le décès de ma mère d’un cancer, que j’ai voulu donner un autre sens à ma vie. Comme une révélation, j’ai décidé que ma santé m’appartenait, qu’il était important de la prendre en main et de ne pas attendre qu’elle se détériore pour agir.

Lassée d’une activité professionnelle qui ne me permettait plus de m’épanouir, j’ai décidé de prendre un virage à 180° lorsque ma société a déposé le bilan. Je me suis jeter à l’eau et je suis retournée sur les bancs de l’école pour apprendre un métier en adéquation avec mes aspirations personnelles et professionnelles croissantes de jour en jour.

J’ai choisi la naturopathie car elle regroupe tous les principes de vie naturels qui me correspondent. Dans sa philosophie holistique, elle s’appuie sur de réelles connaissances scientifiques en terme de physiologie, de phytologie, d’aromathologie, de troubles fonctionnels de l’organisme…

Toujours dans cet esprit holistique, j’ai souhaité complémenter mon cursus par une formation en soins énergétiques pour accompagner les corps éthériques et booster nos énergies.

Ayant manquée d’accompagnement pendant mes grossesses et particulièrement pendant le difficile parcours de la PMA (Procréation Médicalement Assistée), j’ai souhaité orienter ma pratique de la naturopathie autour de la grossesse, mais aussi plus globalement autour de la femme pour l’accompagner et la guider à toutes les étapes de sa vie (puberté, conception/contraception naturelle, maternité, ménopause…) et de la périnatalité. Thème à part entière de la formation Euronature, j’ai complémenté mes connaissances théoriques par un accompagnement manuel au travers de massages bien-être femme enceinte et bébé. Et c’est tout naturellement que j’ai effectué mon stage professionnel auprès d’une sage-femme, dont l’approche du métier est en e adéquation avec la naturopathie.